Maï Haeffelin

Vice-présidente du Conseil régional des Pays de la Loire

Author: Mai Haeffelin (page 1 of 7)

[Communiqué de presse] Deux nouveaux lycées en Vendée, quatre en Pays de la Loire

[Retrouvez ci-dessous le communiqué de presse des élus vendéens du Groupe socialiste, radicale et républicain, suite à l’annonce du futur plan d’organisation du réseaux des lycées en Pays de la Loire]

Deux nouveaux lycées en Vendée, c’est ce que vient d’annoncer le Président du Conseil régional, Jacques Auxiette. Cette réponse à la forte pression démographique est un gage du sérieux et du sens des responsabilités de notre majorité régionale.

Une telle décision va impacter très positivement la vie des vendéens d’Aizenay, de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, et de leurs alentours : une amélioration considérable des conditions d’apprentissage attend les futurs lycéens, qui verront leur temps de trajet réduit. Bien au-delà de cet exemple très concret, c’est l’ensemble du territoire qui sera redynamisé et rendu plus attractif auprès des populations jeunes. Investir dès aujourd’hui, c’est anticiper les besoins pour garantir la qualité des services au plus près des citoyens.

Avec les lycées de Pontchâteau et de Nort-sur-Erdre en Loire-Atlantique, ce sont désormais quatre nouveaux lycées qui aideront les jeunes de notre région à s’élancer dans le monde de demain.

 Maï Haeffelin,

Vice-présidente du Conseil régional

 

Nicole Guérin

Conseillère régionale

 

Dominique Prouteau

Conseillère régionale

 

Stéphane Frimaudeau

Conseiller régional

 

Joël Soulard

Conseiller régionale

Proximité, solidarités, ambition : dans 11 jours, votons pour les candidats de gauche en Vendée

11 jours nous séparent des élections départementales. Ce nouveau scrutin électoral marque une étape dans notre société à laquelle je suis particulièrement attachée : la parité totale et la transition vers de nouvelles compétences. Et en Vendée, comme ailleurs, les candidats de gauche portent un projet de proximité et d’avenir.

Le département joue un rôle central dans la vie quotidienne des Vendéens, notamment en matière de solidarités. C’est pourquoi, plus que jamais, je crois que nous devons élire des personnes attachées à ces valeurs et dont le projet est résolument tourné vers plus d’égalité entre les Hommes, mais aussi entre les territoires.  La Vendée doit devenir le département de la réussite humaine et de la cohésion sociale.

Même si la réforme territoriale est encore en discussion au Parlement, je crois essentiel de rappeler le cœur d’action du Conseil général (ou Conseil départemental selon la nouvelle dénomination) ? C’est le soutien aux personnes les plus fragiles, de la petite enfance au grand âge, et aux personnes en situation de handicap, et en ces temps où de plus en plus de personnes vivent dans la plus grande précarité. Ce sont les routes départementales, que nous empruntons chaque jour. Ce sont les collèges où étudient nos enfants… Bref, rien de moins que notre quotidien à tous !

Candidats sur le canton de Montaigu que j’habite, Marie Fonteneau, militante associative et élue aux Brouzils, et Jean-Pierre Goulette, militant socialiste, élu à Cugand, forment un binôme compétent pour endosser les responsabilités départementales. Suppléés de Marie-France Gauthier, militante d’Europe-Ecologie-les Verts, et de Daniel Huchet, militant socialiste, ces candidats portent un idéal de justice sociale et environnementale (lire aussi cet article de Ouest-France). Je connais Marie et Jean-Pierre. Je sais leur volonté de construire une société plus juste, plus solidaire. Soutenir les plus fragiles, c’est aussi pour eux une manière de permettre à chacune et chacun de trouver sa place et de participer activement à la collectivité. 

En votant pour Marie Fonteneau et Jean-Pierre Goulette, nous votons pour un nouvel élan pour la Vendée ! Le département est l’échelon du quotidien. Mobilisons-nous autour des candidats qui portent des valeurs d’égalité, de solidarité et de proximité !

Les 22 et 29 mars prochains, votez pour le progrès !

L’industrie du futur, créatrice d’emplois, se dessine en Pays de la Loire

Nous sommes une des régions pionnières pour l’innovation. Ce n’est pas moi qui le dit mais l’INSEE qui, dans une récente étude, note que les Pays de la Loire sont LA région où les PME innovent le plus en France.

Plus spécifiquement, l’INSEE relève que nos PME sont en pointe sur les innovations technologiques, les innovations permettant des gains de productivité, mais aussi les innovations non technologiques et organisationnelles.

Est-ce le fait du hasard ? Non, bien entendu. C’est le fruit d’une histoire collective qui fait, qu’en Pays de la Loire plus qu’ailleurs, il fait bon innover. Des filières structurées, un réseau de chercheurs dense, des personnalités audacieuses et talentueuses, un écosystème public et privé porteur, une logique de travail en équipe propre à l’esprit Pays de la Loire… voilà ce qui fait notre force aujourd’hui et depuis des années !

Continue reading

Préparer l’avenir des Pays de la Loire : mon indéflectible soutien à Christophe Clergeau

Dans quelques semaines, les socialistes choisiront leur tête de liste pour les élections régionales de 2015. Mon choix se porte sans hésitation sur Christophe Clergeau. Il a non seulement les capacités, mais aussi l’envie et l’expérience pour mener à bien cette mission.

L’intelligence, la capacité de travail, le réalisme dans la mise en place de solutions efficaces, sont les qualités qui vous sautent aux yeux dès votre rencontre avec Christophe. Chaque jour, au fil des dossiers sur lesquels nous travaillons, je suis aussi témoin de son envie d’améliorer la vie quotidienne des citoyennes et citoyens des Pays de la Loire et de l’attention qu’il porte à nos préoccupations quotidiennes, notamment la bataille pour l’emploi qu’il mène sans relâche en tant que 1er Vice-Président en charge de l’économie. Lors de la rentrée politique des socialistes de Vendée, il nous confiait son refus de tout « gâchis humain ». J’apprécie cette expression qui lui correspond bien. Ensemble, nous partageons cette vision d’une action qui se veut d’abord, et avant tout, utile à toutes et tous, à la qualité de vie de chacune et chacun.

Continue reading

Une parole libre et constructive pour faire de la politique autrement

Un collègue élu qui arrête la vie politique à 47 ans cela ne passe pas inaperçu. Je suis spécialement sensible aux propos que tient Jean Philippe Magnen dans sa lettre.

Jean-Philippe a un message de vérité qui nous questionne tous. Il évite l’écueil de l’amertume ou du règlement de comptes.

J’imagine déjà les sarcasmes de ce qui ne veulent pas entendre, ne veulent pas comprendre. Et pourtant nous devons être capables d’écouter son propos.

Jean-Philippe dit : « Il est urgent d’inventer de nouvelles formes d’actions et d’organisations pour féconder la réflexion et l’action politiques. »

Continue reading

Dirait-on d’un Ministre qu’il est « capricieux » ?

Je soutiens totalement la démarche du MJS Vendée qui dénonce à juste titre les propos du Président UMP du Conseil général de la Vendée, Bruno Retailleau, à l’encontre de la Ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal.

Je veux relayer après de vous  les propos des Jeunes Socialistes de Vendée :

« Nous tenions à dénoncer les propos à caractère sexiste de Bruno Retailleau, président du CG de Vendée à l’encontre de Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie. Quelles que soient les positions des uns et des autres concernant l’A831, toutes les opinions doivent être entendues et écoutées dans un débat d’idées. Ces insultes ne sont pas dignes d’un élu de la République.« 

 

Enseignement supérieur : le coup de gueule légitime de Christophe Clergeau contre l’Etat

Le premier Vice-président du Conseil régional, Christophe Clergeau, dénonce le recul des investissements d’Etat pour soutenir l’enseignement supérieur et la recherche sur le territoire.

En tant que vice-présidente ayant ces sujets pour délégation je voulais revenir sur ces propos. Au moment où les acteurs du territoire réalisent un travail de fond considérable pour faire naître une université Bretagne Loire ; alors que l’ouest a été historiquement sous dotée et encore récemment avec le plan campus ; alors que les collectivités, Conseils régionaux en tête, ont investi massivement depuis 10 ans pour lancer une dynamique qui commence à montrer ces effets et ont besoin de soutien pour continuer le rattrapage… :  les propositions d’enveloppes du Contrat de plan Etat-Région sont en total décalage avec les enjeux !

Continue reading

Older posts

© 2015 Maï Haeffelin

Theme by Anders NorenUp ↑